LIFY AIR, FINALISTE DE LA RÉGION CENTRE VAL DE LOIRE

Comment l’idée de Lify Air vous est-elle venue?

A la base il s’agit d’un problème d’allergies aux pollens au niveau familiale et la volonté de résoudre la difficulté de trouver de l’information sur les pollens. En effet, les méthodes d’analyse actuelles sont manuelles et font appel à de la microscopie, le processus entre la captation des pollens, leur analyse, puis la communication prend entre 10 et 12 jours ! En réalité vous êtes déjà malade quand vous êtes informé… 

Notre solution vise à automatiser totalement ce processus, pour prévenir les allergiques en temps réel, puis en prédictif. Les allergies aux pollens concernent, en 2020, 25 % de la population, pour atteindre les 50 % en 2050. Il s’agit d’un réel problème de santé publique, qui génère des maladies respiratoires graves (asthme notamment) et dont le coût sociétal avoisine les 120 milliards d’Euros rien qu’en Europe. Passer de 10 jours, au temps réel, permettra une meilleure prise en charge des «Pollinoses », notamment en anticipant ses traitements (préventif), en consultant plus tôt son médecin généraliste ou allergologue, en adaptant ses activités au quotidien, à la réalité de la présence ou non de certains pollens les plus problématiques.

Comment le projet a-t-il vu le jour?

Il a fallu plus d’un an de travail en amont de la création pour faire un état des lieux et constituer une bibliographie sur le sujet. En parallèle il nous a fallu étudier/envisager différentes technologies potentielles pour arriver à notre objectif. Nous en avons sélectionné plusieurs et gardé une en particulier issue d’un laboratoire de recherche (CNRS) qui semblait prometteuse.

Après de premiers échanges avec les chercheurs et des tests rapides du potentiel de la technologie, nous avons décidé de créer LIFY AIR et de conclure un contrat de collaboration avec le laboratoire, incluant le développement d’un capteur unique au monde et des travaux de recherche sur la reconnaissance de particules végétales dans l’air.

Quels sont vos objectifs pour le futur?

Notre solution est la seule à ce jour à proposer le comptage et la détection en temps réel permettant la discrimination des pollens en temps réel. De fait nous sommes en avance sur le sujet car capables de générer des données en masse pour alimenter nos algorithmes, c’est une barrière à l’entrée.

Notre objectif est clair :

Garder notre avance sur ce créneau, en prenant rapidement le marché et en installant des réseaux de capteurs dans les villes Françaises, européennes et dans le monde entier.

Développer de nouvelles applications sur la base de notre technologie brevetée, sur des sujets plus larges tels que la qualité d’air (Particules fines, détection en milieux confinés…).

Mener en continu une démarche scientifique prospective sur de nouvelles applications.

Qu’allez vous mettre en avant si vous remportez le grand prix d’affichage média?

Une innovation de rupture qui peut changer le quotidien des centaines de millions d’allergiques du monde entier et apporter de véritables leviers d’économies directes et indirectes aux Etats et aux entreprises.

+1

Laisser un commentaire