Leka, le robot pour enfant autiste

Dans notre série «que sont-ils devenus ?», nous nous intéressons à Leka, le tout premier gagnant du concours Fundtruck en 2015.

Créée en 2014, Leka est une startup qui a développé un compagnon robotique éducatif pour les enfants exceptionnels. Grâce à son application sur tablette enrichie tous les mois, il permet de travailler la motricité fine et globale, les capacités cognitives et les interactions sociales. Leka éveille la curiosité et encourage l’enfant à rester engagé dans une activité grâce à des stimulations sensorielles (lumières, vibrations, sons…)

La jeune startup a fait du chemin

Depuis sa victoire au Fundtruck en 2015, la startup a réalisé deux levées de fonds : une en 2016 et l’autre en 2017. Après le premier prototype en 2015, une première application sur tablette a vu le jour en 2016. L’équipe s’est agrandie et a rejoint l’APF France handicap en mars 2019.  Ensemble, les équipes développent et mettent à jour le produit. Le robot sera entièrement développé et assemblé par APF Entreprises en vue d’en faire un produit 100% français. 

La version Alpha de Leka 

Grâce à la première version du prototype, Leka a validé son concept en obtenant des résultats positifs aux tests réalisés auprès de 70 enfants. A l’issue de ces tests, 17 robots ont été commandés et mis en place dans une dizaine de centres et d’associations. Leka est désormais vendu aux particuliers et a équipé 40 structures. Grâce aux nombreux professionnels de la santé et de la robotique dont a su s’entourer Leka, l’équipe continue d’améliorer le robot. Des « clubs experts » ont été mis en place. Une dizaine de professionnels du médico-social qui utilisent quotidiennement Leka Alpha contribuent à l’amélioration du robot. La startup travaille actuellement sur de nouveaux contenus éducatifs notamment sur la reconnaissance des émotions ainsi que sur la recharge par induction et la résistance de la sphère transparente qui englobe le robot.

A la conquête du monde 

On dénombre aujourd’hui 4,5 millions d’enfants exceptionnels en Amérique du Nord contre 2,4 millions en Europe. Leka a donc décidé de se développer sur le marché Nord-Américain. Pour ce faire, une levée de fonds de 3 millions d’euros a été réalisée en 2017 auprès d’investisseurs américains. Aujourd’hui on retrouve Leka dans douze pays différents, des États Unis à la Malaisie en passant par l’Australie et l’Europe. 

Leka fait parler d’elle 

Ladislas De Toldi et Marine Couteau, cofondateurs de Leka, ont pu grâce aux diverses levées de fonds être rejoints par une équipe de professionnels dont Mounira Boumessaoud responsable marketing et communication. Elle a su faire parler de la jeune startup en développant les canaux de communication : réseaux sociaux, site internet, salons, communication dans la presse.  Plusieurs événements marquants ont contribué à faire connaître le robot dont sa sélection au programme Techstars aux États Unis et sa participation au CES en 2017 à Las Vegas. Elle a également bénéficié d’une couverture médiatique à l’international grâce à Forbes, TED, The Wall Street Journal. 

0

Laisser un commentaire