L’économe-2020

+1

Lutte contre le gaspillage alimentaire et sensibilisation à l’alimentation durable

Carte d’identité

  • Nom de l’entreprise : 
    L’économe
  • Date de création : 
    10/07/2017
  • Secteurs d’activité : 
    Economie Sociale et Solidaire
  • Type de business : 
    B2B
  • Région :
    Provence-Alpes-Côte d’Azur
  • Ville :
    TOULON
  • Représentée par :
    JULIE HERMET

Le concept

Les actions menées par L’économe ont vu émerger en 2020 un projet de conserverie mobile. La conserverie est un laboratoire de cuisine mobile. Il se déplace chez les producteurs en direct pour assurer la transformation de leurs fruits et légumes en surplus. Véritable laboratoire professionnel, il contient tous les équipements spécifiques à la mise en conserve des aliments.
Fondée en juillet 2017, l’association est née du constat fait de la quantité importante de fruits et légumes consommables mais écartés des circuits de consommation. Une équipe de bénévoles s’est alors réunie pour collecter ces invendus auprès de producteurs et maraîchers partenaires. Une partie des fruits et légumes est distribuée à des associations caritatives. L’autre part est valorisée en bocaux ou utilisée lors d’animations de sensibilisation au gaspillage alimentaire. A ce jour, 7 tonnes ont été sauvées du gaspillage.

 




 

Premiers Succès

Résultats 2019:1.Collecter les fruits et légumes en surplus :3 tonnes de surplus sauvés ; 22 agriculteurs, producteurs engagés. 2.Lutter contre la précarité alimentaire : 2,2 Tonnes de fruits et légumes distribuées à 5 association caritatives partenaires. 3.Transformer une partie des récoltes en bocaux : 2 400 bocaux produits; 800 Kg de surplus valorisés. 4.Sensibiliser à l’alimentation durable = 14 animations ; 1 000 personnes sensibilisées. Conserverie mobile lauréat 1e prix des EcoMasterClass

Valeur Ajoutée

Le projet de conserverie mobile est inexistant en Région PACA, il est innovant par son concept qui allie la réduction du gaspillage alimentaire sur le territoire, l’aide aux associations caritatives pour limiter la précarité alimentaire et des produits qui permettent de réinjecter dans le circuit économique les fruits et légumes non vendables mais consommables sous forme de conserves.
L’innovation répond au besoin de gestion des déchets, d’aide aux personnes qui n’ont pas accès à des fruits et légumes frais, de sensibilisation à la jeunesse sur le respect de l’environnement par une alimentation plus durable.
L’implantation de la Conserverie Mobile dans le Var est un premier essai de transférabilité. En effet, nous avons rencontré les membres de la Conserverie Mobile et Solidaire de Romans-sur-Isère qui est aujourd’hui la seule en France. Cette structure nous soutien dans le développement du projet dans le Var. L’idée est de pouvoir ensuite dupliquer le modèle sur d’autres territoires.

 

 

+1

Laisser un commentaire