Chouette

Chouette propose un outil de surveillance de vigne automatisé utilisant drone et intelligence artificielle

Carte d’identité

  • Nom de l’entreprise : 
    Chouette
  • Date de création : 
    01/06/2015
  • Secteurs d’activité : 
    Agriculture
  • Type de business : 
    B2B
  • Région :
    Île-de-France
  • Ville :
    Paris
  • Nombre d’associés :
    2
  • Représentée par :
    Charles Nespoulous

Le concept

Chouette propose une solution de surveillance du vignoble par drone autonome.
Le drone est mis à disposition du viticulteur qui peut lancer un vol à tout moment de la saison. Le survol consiste en un relevé photographique dans le multi spectrale à 4m au-dessus de la vigne. Les données sont transférées vers le Cloud Chouette. Une intelligence artificielle analyse ensuite les photos et identifie les pieds symptomatiques. Les maladies détectées par les algorithmes Chouette sont, à ce jour, le mildiou et la Flavescence dorée. La solution permet également de compter le nombre de pieds manquants par parcelle et d’anticiper les campagnes d’arrachage ou repiquage.
Chouette analyse également la vigueur de la vigne et propose un suivi dynamique au cours du cycle végétatif pour mieux comprendre la réponse de la vigne aux conditions climatiques.

 


 

Origines

Charles et Cyril se sont rencontrés chez Airbus. Cyril maîtrise la technologie du drone et son adaptation pour le survol d’un vignoble. Charles s’est orienté sur la gestion de données et la création d’une intelligence artificielle par des techniques de deep-learning. Le projet est né de cette synergie entre les 2 fondateurs.
L’application de la technologie à la vigne est venue d’un intérêt commun pour la profession viticole. Par leur réseau, Charles et Cyril ont rencontré des viticulteurs et ont pu appréhender les besoins en matière de surveillance et de détection de maladies.

Le marché

Clients et cible

La cible de Chouette est le marché de la viticulture de précision. Les potentiels clients sont des viticulteurs exploitant sur une surface de plus de 5 ha. Ces viticulteurs doivent être dans une démarche de production d’un vin qualitatif avec la volonté de réduire leur impact environnemental au maximum et d’améliorer leur connaissance du vignoble. La viticulture française et la première cible, le marché américain semble être porteur également car les marges dégagées par hectare aux USA sont plus importantes qu’en Europe.

Valeur ajoutée et éléments différenciants

A ce jour, toutes les entreprises du secteur de la viticulture de précision sont prestataires. Les solutions proposées consistent à survoler le vignoble à une date t et fournir un seul résultat dans la saison. Chouette rentre en rupture avec ce système dans la mesure où le drone est à disposition du viticulteur et permet de relever de la donnée en continue du débourrement jusqu’à la vendange. Cet aspect est très avantageux notamment pour la surveillance des maladies cryptogamiques comme le mildiou.
Chouette est différente de ses concurrents car les données acquises sont à une résolution millimétrique et permettent la détection de symptômes sur feuilles grâce à des techniques de deep-learning pratiquées par aucune autre entreprise du secteur.
Enfin, concernant les performances de durée de vol, la répartition du stockage électrique dans le drone Chouette fait l’objet d’un brevet et assure une heure d’autonomie, soit environ 2 fois plus que les autres drones du marché.

 

Premiers succès

Novembre 2015: Depot du brevet : “drone à stockage électrique réparti”.
Decembre 2015: 1ère version de l’intelligence artificielle
Fevrier 2016 : 1ère version de la caméra multispectrale à bas coût
Septembre 2016 : Accumulation de 100 000 images de symptômes de mildiou.
Decembre 2016 : Intelligence artificielle opérationnelle pour la détection des symptomes de mildiou.
Avril 2017 : Startup « coup de coeur » parmi la sélection Challenges «100 startups où investir »