Bodyguard, l’appli qui lutte contre le cyberharcèlement

Pour notre premier article de la série “Que sont-ils devenus” nous vous présentons Bodyguard, gagnant du Fundtruck 2020. Créée en 2017 par Charles Cohen, l’application gratuite et sans publicité,  lutte contre le cyberharcèlement. C’est une sorte de garde du corps numérique qui protège les usagers contre les messages haineux en agissant comme un modérateur.  

Bodyguard sélectionné pour participer au CES 2021 !

C’est le grand événement de ce début d’année 2021 pour Bodyguard, la participation au Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas. Le CES c’est LE rassemblement des fans de nouvelles technologies, organisé depuis 1957 à Las Vegas le show réunit pour quatre jours des créateurs et des fans de technologies venus des quatre coins du monde.
Pour cette édition 2021 en raison de la situation sanitaire, le salon s’est déroulé exclusivement en digital via des conférences. C’est dans ce contexte que notre gagnant de la saison 6 du Fundtruck a pu y participer.

L’application a récemment été  lancée en
Angleterre et aux Etats Unis. Cette nouveauté offre à Bodyguard une reconnaissance mondiale et de nombreuses opportunités futures. 

2020, l’année de l’innovation 

L’application est désormais disponible sous deux formes : la première mobile et gratuite. Elle protège les individus des discours de haine et contenus toxiques sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Youtube, Twitch, Instagram).  Un mode famille est disponible pour protéger les enfants.

La seconde forme est
réservée aux entreprises via une API qui leur permet de protéger leur plateforme en ligne et leur communauté.

2020 c’est aussi la mise en place de la détection
des commentaires misogynes et sexistes.  

Députés, influenceurs, journalistes, tout le monde en parle. 

Depuis sa création, l’application 100% française a reçu de nombreuses éloges. D’abord par les membres du Gouvernement, en croisade contre le cyberharcèlement. C’est Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’État chargé du numérique à l’époque, qui a fait référence en premier à Bodyguard, notamment lors d’une interview télé. 

C’est ensuite au tour du média
Brut qui a fait appel au service de Bodyguard pour modérer, et détecter les commentaires haineux  de l’interview du Président Macron.

L’application est également utilisée par des youtubeurs et/ ou influenceurs célèbres tels que
Bilal Hassani ou encore Aiden Show, Rokhaya Diallo, la députée LREM Aurore Bergé. Les célèbres youtubeurs McFly et Carlito en ont  fait la promotion lors de leur dernière émission “La Table Ovale” sur le thème de la violence sur Twitter.

On a également entendu parlé de Bodyguard lors du talk show
Choeur de Gamer, ou encore à l’occasion de sa victoire au Talent Award où il a remporté le prix For Democracy et bien sûr  lors de notre concours Fundtruck 2020. 

+2

Laisser un commentaire